vendredi 11 septembre 2009

Georges Simenon (part. II)

Georges SimenonMême s'il est plus poussé, ce dessin fait presque doublon avec celui de la semaine dernière. Il est un peu meilleur, supporte presque la comparaison avec son illustre modèle et, considérant que toujours ce qui est commis sert, m'égraine les indices à côté desquels pourtant je suis encore passé. Mais que fait la police ?

Georges Simenon - Stylo bille sur papier, couleur et réhaut numériques
Georges Simenon - Ballpoint pen on paper, digital color and highlight

12 commentaires:

BODARD a dit…

Une mise en bière et un doublon, c'est un bon début d'enquête, Simenon d'une pipe (bis). SU-PER-BE !

theb a dit…

Un traiter tout en douceur pour une esquisse finement policée.
Joli.

Guillaume a dit…

Ça donne une incroyable texture de peau et de grain photo.
J'apprécie beaucoup le travail.

Grand a dit…

Damned! Ceci m'a tout l'air d'être un homicide caricatural! Comme les précédents, il est minutieusement exécuté. En poussant plus à fond les investigations, je serais étonné d'apprendre que nous n'ayons pas affaire là au plus grand des "Serial Stylobilleur" de tout les temps!!!

FreZ a dit…

Me voilà à nouveau en terrain connu (comme Frédéric Lopez) :)
Le roi de la pipe (et autres figures possibles) a droit à un traitement impérial. Vraiment...

Ce stylo bille, comme il sert...

Thierry a dit…

Bodard > Surement que pour faire une bonne bière, il faut beaucoup doublons.

Theb > Policée ? Heureusement que, comme toi, les gens d'art me soutiennent.

Guillaume > Merci. La combinaison stylo et papier y est sans doute pour beaucoup dans cet effet.

Grand > Il y en a d'autres dans le coup (et pas des moindres !). En fait, c'est un vrai gang de stylobilleurs qui sévit.

FreZ > Terrain connu, certes, mais encore un peu miné tout de même (je ne vois décidément que mes erreurs de dessin).

BODARD a dit…

Ouf, celle-là, j'avais hésité à l'envoyer, mais je vois que tu suis... y'en aura d'autres, donc... (non, non, là, inutile de chercher, y'a rien !).

Charles DA COSTA a dit…

Avec toi l'enquête ne pietine pas,j'aurais presque envie de prendre ma loupe pour savourer encore d'avantage ton SUPERBE travail.

Toute mon admiration.

Thierry a dit…

Bodard > J'en déduis que tu as compris ma réponse, ce qui, je l'avoue, me rassure aussi.

Charles > Héhé ! Inutile de chercher ta loupe, mon ami : j'en loupe beaucoup trop de mon côté pour m'épargner l'envie de voir tout cela de plus près.

Denis a dit…

Bravo, tu as su garder l'expression particulière qu'il avait dans la première version moins poussée...
Et ce n'était pas chose facile car lorsqu'on donne dans le réalisme on finit parfois par enlever de la spontanéité, mais là ce n'est pas le cas, c'est parfaitement réussi.

Achdé a dit…

toujours pousser sur le métier, c'est la meilleure des philosophies. Votre dessin conytinue à m'épater. Vous progressez à chaque publication. Rien à dire, du beau boulot comme toujours.

Thierry a dit…

Denis > Il y a pourtant des choses à côté desquelles je suis encore passé.

Achdé > Le plaisir est dans ce que je cherche bien plus que dans ce que je trouve.