lundi 9 août 2010

Bruno Cremer (part. I)

Bruno CremerMaigret, l'un de ses rôles en or, avait fait de lui le plus gai des orfèvres.

Bruno Cremer (dans le rôle du commissaire Maigret) - Crayon et stylo bille sur papier
Bruno Cremer (as Commissaire Maigret) - Pencil and ballpoint pen on paper


Voir aussi Bruno Cremer dessiné par les talentueux amis Bodard, Grand, Francky, Guillaume Néel, et l'excellent Gervais.

11 commentaires:

BODARD a dit…

Bravo Thierry ! Nous avons utilisé la même photo de "base" ou de "référence" aujourd'hui, et cela m'intéresse au plus haut point de voir ton interprétation, qui est magnifique, évidemment. Guidé par l'émotion et le souvenir de ce grand acteur que j'appréciais beaucoup, je n'ai pas vu passer ma matinée. Je me permets de te mettre en lien.

Guillaume Néel a dit…

Bravo Thierry pour cet hommage et ta vision subtil de ce grand comédien.

Grand a dit…

Nom d'une pipe!
J'ai vu celui d'mon pote Christophe avant celui-ci...Là aussi l'hommage est superbe, bravo Thierry!!
Vos approches, propre à chacun, aiguillées par la même photo sont en plus d'être très enrichissantes, un vrai plaisir pour les mirettes, merci les amis!!

Francky a dit…

Superbe et très interressant de voir la différence d'interpretation avec Christophe. la déformation est excellente, une bien belle leçon que je prends là.

Denis a dit…

Encore une belle performance de ta part. Je suis toujours épaté de voir à quel point tu arrives à "synthétiser" , schématiser et déformer à ce point tout en gardant la ressemblance.
Je l'ai reconnu au premier coup d'oeil (son oeil est d'ailleurs particulièrement réussi).
Et j'avoue que j'aime bien ce traité un peu moins finalisé mais tellement énergique dans le trait.

Achde a dit…

Très bonne interprétation une fois de plus mon cher Thierry. Votre coup de bic s'améliore de jour en jour ! Un vrai style coquelet ! Une technique époustouflante au service d'un réel imaginaire, vous me laissez pantois comme d'habitude.

Maëster a dit…

Encore une fois, la finesse de ton trait n'a d'égal que la finesse de ta sensibilité extrême, nul gras à é-crémer dans tes oeuvres...

Voir aussi la version de Gervais ici :
http://gervpeinture.skyrock.com/299085685-caricature.html

FreZ a dit…

Un gros bonbon au milieu de mes vacances que ton Bruno Cremer. Et c'est un très bel hommage à ce grand bonhomme. Tout y est : la bouche, le regard, le nez... un vrai délice !

theb a dit…

Il semblait inévitable que tu t'y colle et tout aussi inévitable que tu t'en sortes avec brio. Bravo mon cher.

Thierry a dit…

Je réponds un peu tard à vos commentaires et, qui plus est, après avoir posté une nouvelle version de Bruno Cremer.

Bodard > Outre qu'il s'agissait d'une gueule du cinéma et de la télévision, nous partageons la même admiration pour cet acteur, cher Christophe.

Guillaume > Merci Guillaume. Le cœur y est, certes, mais le résultat n'est malheureusement pas à la hauteur de mes espoirs. La nouvelle version me semble meilleure (pour le moment).

Grand > Le portrait que tu as réalisé du comédien est remarquable.

Francky > L'exagération du visage n'est pas suffisante à mon goût. En outre, il manque la stature du comédien, son imposante silhouette à l'écran. Bref, on dirait que je me suis arrêté en cours de route.

Denis > Merci, cher Denis. Le dessin méritait cependant bien d'être amélioré.

Achdé > A vrai dire, j'aimerais autant que la technique aboutisse à un trait plus léger et spontané. Il me reste encore des scrupules graphiques à faire tomber...

Maëster > Je crains pourtant que cette crème-là ne soit pas assez épaisse, et qu'elle n'ait pas été assez fouettée avant d'être servie. Merci beaucoup pour le lien vers la superbe version de Gervais.

FreZ > Tout bonbon qu'il soit, j'espère que la nouvelle version t'apportera les bienfaits d'un sucre plus lent. Celui-ci était trop rapide.

Theb > Crémer est une de ces gueules que j'avais envie d'approcher par le dessin depuis quelques temps. Son décès a quelque peu précipité cette envie... et ça se voit.

galien a dit…

Wow Superbe ! C'est un grand dessin !