mardi 3 septembre 2019

Michel Aumont

Michel Aumont

Au fond, Gonzague Ladmiral* était un bon matou, « un homme matou-faire ! » disait-il en se gaussant d'oser ce trait d'humour audacieux. C'est qu'il aimait les chats depuis sa plus prime jeunesse, et, même devenu adulte, père de trois enfants, le rêve de se déguiser encore, pour les intimes, en chat l'accompagne.

(*) Voir le joli film de Bertrand Tavernier

Michel Aumont - Peinture numérique
Michel Aumont - Digital painting

2 commentaires:

galien a dit…

J'adorais le visage de cet acteur qui savait si bien s'en servir...
Tu y as mis exactement tout cela ! <3

Michel Turquin alias Mitch' a dit…

Super!