mardi 2 juin 2009

Des têtes au bout des doigts

Des têtes au bout des doigtsMalgré tous les gribouillis tracés ici ou là, la seule certitude qu'on puisse avoir en dessinant c'est qu'au bout du voyage on ne trouve jamais tout à fait ce qu'on était parti chercher. Le chemin est finalement bien plus excitant que la destination.
Ces figures imaginaires ont été dessinées le week-end dernier sur un carnet emporté à Saint-Malo, où l'on parlait justement de voyages.

Stylo-bille sur papier
Ballpoint pen on paper

15 commentaires:

Saturnas a dit…

Où ais-je déjà vu ces personnages barbus... ? Ça me dit quelque chose, j'ai déjà vu quelque chose de très ressemblant mais où ?

landrellec a dit…

Imaginaires ? J'ai pourtant l'impression de les avoir croisés à Saint Malo (et je réitère ici ma déception de ne pas être restée plus longtemps sur la plage de l'éventail).

theb a dit…

Non seulement ces croquis sont superbes mais en plus il t'arrive d'aller à St Malo...
je suis malouin Thierry!

Barry O'Donoghue a dit…

great sketches!

Denis a dit…

Superbes et originales ces tronches, beau travail !
Je suis épaté par la précision de ton trait, tu as un excellent coup de crayon.

Thierry a dit…

Saturnas > De quel(s) barbu(s) parles-tu ? Les deux barbus du bas ont effectivement un air de famille avec Brutus, le "méchant" des dessins animés de Popeye ou, plus anciennement, des brutes épaisses du cinéma burlesque américain. On en trouve aussi dans certains films d'animation de Hayao Miyazaki, dont Porco Rosso.

Landrellec > Imaginaires, certes, mais forcément inspirés de choses vues et ressenties à Saint-Malo ou ailleurs. Finalement, c'est peut-être le vieux corsaire passablement alcoolisé de la porte Saint-Vincent, ce samedi-là vers midi, qui m'a suggéré ces quatre barbus patibulaires. Dommage, en effet, que nous soyons passés au même endroit que vous, mais pas au même moment...

Theb > J'ai découvert Saint-Malo il y a deux ans, et ce fut le coup de foudre pour cette cité. J'y retourne depuis à chaque festival Étonnants Voyageurs. Tu as bien de la chance d'être Malouin !

Barry > Thanks a lot !

Denis > Merci. Avoir un trait précis, nécessite tout de même d'avoir du temps à soi car le coup de crayon s'en ressent. Or, le temps est ce qui manque le plus souvent. J'ai longtemps hésité entre le coup de crayon du matin et celui du soir. S'il fallait trancher, je préfèrerais le bon coup tôt. Tant qu'à faire.

olivier a dit…

je crois que Saturnas faisait allusion à Champignac non ? ;)
Très chouette en tous cas !

theb a dit…

Tu devrais aller à Quai des Bulles aussi. Il y a souvent de très belles et intéressantes expos ( j'y ai vu Maester, Lauffray, Coyotte, John Howe etc.). Et oui la côte d'émeraude est magnifique...

Francky a dit…

Excellent, j'adore. Gribouillez l'ami, gribouillez, c'est du pur bonheur. Le petit coté Don Quichote vieillissant sur celui en haut à droite m'amuse bcp.

Thierry a dit…

Olivier > Le maire de Champignac, ainsi que le comte Pacôme de Champignac, sont tous deux moustachus. En fait, il n'y a que le nom du maire, Gustave Labarbe, qui évoque la pilosité dont parle Saturnas... Cherchons encore...

Theb > Il faudra que je songe sérieusement à me rendre à ce festival aussi ! De ce que j'ai pu admirer le week-end dernier, la côte d'Émeraude porte effectivement bien son nom.

Francky > Merci. En effet, c'est un essai. A dire vrai, je n'ai décidé d'affubler le bonhomme d'un bout d'armure qu'après en avoir dessiné la tête, laquelle, initialement, ne possédait pas de barbiche (juste la moustache). C'est un don Quichotte accidentel, en quelque sorte.

Mimi Cortazar a dit…

Awesome sketches!

Stéphanie a dit…

Moi, j'adore tes destinations !

larkeo a dit…

Ouf, je ne suis pas dans le lot ;oD
J'aime bien l'œil tout seul au milieu et la frange frisotée de la grosse dame emperlousée. Oui oui j'ai bien vu des dames emperlousées à Saint-Malo !
Synthèse : petits croquis bien réjouissants (et si habiles...)

Thierry a dit…

Mimi > Thanks for your comment.

Stéphanie > Destinations en aller simple, bien sûr. Tout espoir de retour est inutile...

Larkéo > La coiffure avec accroche-cœurs de la grosse dame est inspirée de celle d'Arletty dans Hôtel du Nord. Si ça peut te rassurer, ses perles sont en toc :)

Castor a dit…

i love these sketchs!!!