vendredi 3 juillet 2009

Charles Baudelaire

Charles Baudelaire"Le Baudelaire est frais" peut-on lire en exergue du blog de l'excellent et inénarrable Maëster, et c'est bien ce que je pense aussi.
Laïho, laïho !

Charles Baudelaire - Stylo bille sur papier, couleur et réhaut numériques
Charles Baudelaire - Ballpoint pen on paper, digital colour and highlight

24 commentaires:

Stéphanie a dit…

Il est frais ? Ah ? Parce que là il n’a pas l’air... ni très avenant d’ailleurs !
Il a peut-être rencontré Victor :)
Est-il bien nécessaire de te dire que ton dessin est sublime ?

Francky a dit…

Je n'ai pas le visage de Beaudelaire en mémoire mais le dessin est superbe. Je vais me renseigner les yeux de ce pas.

Denis a dit…

Superbe ! Je suis toujours aussi impressionné de voir ce que tu peux faire juste avec un stylo-bille, je me répète mais bon, quelle précision... même le traité du fond est soigné.

Charles DA COSTA a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Charles DA COSTA a dit…

Une fois de plus vous nous régalez.
SUBLIME !!!

la ressemblance est parfaite
merci Thierry.

douce a dit…

Your work is wonderful but Baudelaire and Victor Hugo are the best-- really superb! It's a pleasure looking at your blog!

Gulzar a dit…

Beautiful!

Thierry a dit…

Stéphanie > Le poète est un fruit dont la fraîcheur se mesure certainement aux vers qu'il contient. Ceci explique peut-être cela... ;)

Francky > Tous nos manuels de français, au collège ou au lycée, devaient montrer la même photo de Baudelaire car il en existe très peu. J'ai longtemps cru qu'elle était de Nadar, mais c'est finalement un portrait d'Étienne Carjat.

Denis > Merci ! les stylos-billes ont deux défauts : tout d'abord, ils bavent souvent (il faut toujours avoir un chiffon à portée de main et s'en servir très fréquemment avant de les utiliser sur le papier), ensuite leur encre vieillit très mal à la lumière.

Charles > A propos de se régaler, j'ignore si cela peut avoir un quelconque rapport avec le fruit mentionné un peu plus haut ;), mais le plaisir est bien là où des talents tels que le vôtre l'ont fait éclore. C'est donc moi qui vous remercie chaleureusement !

Douce > I thank you very much ! I learn especially a lot by visiting blogs and looking at great works such as yours.

Gulzar > Thank you ! I like the poetry which emerges from your works.

Maëster a dit…

Curieuse et amusante résonnance télépathique ; je viens de vous classer en "plat du jour" (bien que vous ne soyez pas plat) sur mon blogue, et je constate que je suis cité ici.

J'espère que vous ne verrez pas d'inconvénient à ce que j'aie reproduit deux de vos (superbes) images pour allécher le lecteur, je les retire si vous le souhaitez...

Et je reste pantois d'admiration... (Cela dit, il me semble que l'encre des Bic cristal tient plutôt bien le coup)

Thierry a dit…

Maëster > C'est un honneur inestimable que vous me faites là !
Tant qu'à être consommé en plat du jour, je ne vois aucun inconvénient à ce que ce soit à votre sauce, si vous me trouvez assez à votre goût.
Et merci beaucoup pour le conseil autant que pour le compliment ! Il va sans dire que la réciprocité de l'admiration ne fait aucun doute.

Achdé a dit…

Remarquable illustration que voilà. Quelle belle idée de reprendre les portraits historiques de ces monstres de la littérature et de les "charger" en plus vrai que nature. Techniquement et artistiquement parlant : irréprochable ! Respect, respect, respect…

theb a dit…

Bravo !

Grand a dit…

Deuxième baffe!
Ce rendu s'adapte parfaitement avec l'ambiance de l'époque. Du très grand art, chapeau bas.
Je ne peux que rester admiratif devant tant de technique et de maîtrise.

Thierry a dit…

Achdé > Je n'ai pas votre puissance de feu pour donner vie à autant de personnages (et pas des moindres !) dans autant d'albums différents, ni celle de Maëster pour coller à l'actualité, ni celle encore de Da Costa pour réaliser des super-productions visuelles (et j'en passe car la liste des auteurs qui m'épatent serait bien longue à dresser). Si votre compliment me touche sincèrement (vous me gâtez, c'est beaucoup trop !), ce sont de toute évidence les talents tels que le vôtre qui me donnent le goût du dessin. Voilà pourquoi en matière de respect, cher Achdé, c'est bien à moi qu'il appartient de vous témoigner du mien !

Theb > Merci !... Et vivement tes prochains dessins !

Grand > Deuxième baffe ? Ah, zut, ce n'était pas du tout mon intention ! ;)
Et merci aussi !

larkeo a dit…

Et voici que j'arrive après tout le monde, pour dire à peu près la même chose, du coup je reste silencieuse...mais je n'en pense pas moins, héhéhé !
(On ne dirait pas que ça bave le bic avec toi !)

Agustín Gomila a dit…

Absolutely brilliant.

Thierry a dit…

Larkéo > Merci de le penser !

Agustin > Thank you !

"Le Grand Ravioli" - The Tall Ravioli a dit…

Et ben je verrais plus mon stylo bille pareil ! :)

Bravo !

Jochini a dit…

nice works!
greetings from argentina!

Thierry a dit…

Le Grand Ravioli > Peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'vresse !

Jochini > I thank you very much. I'll come to look at your works as soon as possible.

mom a dit…

vos caricatures sont splendides!bravo bon dimanche

Jean-Paul BARASTIER a dit…

Et moi qui pensait qu'il était mort, c'est troublant...

Superbe travail !

♥AMBre a dit…

Thierry, tes caricatures sont imprimées dans ma mémoire et, aujourd'hui, c'est à celle de Baudelaire que j'ai pensé pour fêter son 192ème anniversaire sur mon blog.
Amicalement, grosses bises.

Franz a dit…

Impressionante...un tratto perfetto e un ottimo gioco di luce e ombre,bellissimo!