samedi 31 octobre 2009

Têtes en l'air (n°3)

Têtes en l'air (n°3)Un peu de tout, et beaucoup de petits riens. Il y a des idées qui se bousculent, et du monde au portillon.

Stylo bille sur papier
Ballpoint pen on paper

14 commentaires:

Grand a dit…

Encore du "bonheur à mirettes"!!!
(çui tout en haut à droite donne d'air à lagaf, pas l'excellent de Franquin, mais l'autre... et tout en bas à doite encore, çui-ci me fait penser à un cocktail bathement dosé au Villeret/Devos)
Merci pour ce partage crobardesque l'ami Thierry.

Dominic Philibert a dit…

Excellent travail Thierry!
Toujours aussi remarquable!

Guillaume Néel a dit…

Des visages trés intéressants.
J'aime beaucoup le visage du Maester vieillissant les lunettes sur le bout du nez et au noeud pape qui se fond dans la coiffure de la demoiselle du dessous.
Encore que du bon.

Stéphanie a dit…

Ne fais pas l’innocent, on remarque très bien la blonde à forte poitrine au centre !

FreZ a dit…

C'est mieux que la Samaritaine, tes têtes en l'air. On trouve vraiment de tout (et sans rien à jeter).

Thierry a dit…

Grand > Il est normal qu'on finisse toujours par trouver un peu de tout quand on ne cherche rien en particulier.

Dominic > C'est vraiment gentil de ta part de te pencher un peu sur mes petits dessins, moi qui suis si bas, et toi qui es si haut.

Guillaume > De Maëster il n'y a guère, même s'il lui arrive bien de faire un nœud au pape de temps en temps.

Stéphanie > Tsss, tu vois le mâle partout...

FreZ > C'est vrai qu'on trouve de tout, mais les rayons ne sont pas bien rangés et les têtes de gondoles laissent encore à désirer. Finalement, c'est peut-être moins la Samaritaine que le Bazar de l'hôtel débile.

Francky a dit…

Extra, j'aime vraiment beaucoup ces têtes en l'air, en plus il y a toujours cette petite truffe qui revient régulièrement comme un pot de colle curieux et ça c'est vraiment super bien vu ;-)))

Stéphanie a dit…

Quand on te connaît c'est normal...n'est-ce pas "jolis poignets" ?! ;op

BODARD a dit…

Bonsoir Thierry : 15 fois bravos pour le plaisir offert à voir, et une caresse à Médor qui met décidément sa truffe partout.

PS : ne laisse jamais traîner ton carnet place du Ralliement ou place de la Visitation (j'ai longtemps séjourné à l'Hôtel Royal), je serais capable de te le faucher...

Denis a dit…

Ces têtes sont vraiment extraordinaires !
Elles ont toutes une originalité et un caractère bien marqué.
On aimerait retrouver tous ces personnages dans une BD... qui sait, peut-être un jour ?

Thierry a dit…

Francky > Quelques rognures de truffe dans une omelette en font un plat délicieux, paraît-il. Tant que la cuisine a du goût...

Bodard > Nous aurions donc pu nous croiser, en d'autres temps (le Royal Hôtel était sur mon chemin, à l'époque des Beaux-Arts).

Denis > Qui sait...

Achdé a dit…

dites, c'est pour m'humiler que vous sortez vous aussi des trombines ?!!! plus sèrieusement: formidable comme d'habitude ! Respect cher ami.

Lionel a dit…

çà faisait un moment que je n'avais pas fait un tour ici, et comme d'habitude, sur les fesses je suis...

bravissimo maestro...

Thierry a dit…

Achdé > La reproduction de pages de croquis, ici, n'est qu'apéritive (faute de grives...), et ne soulagent vraiment que la curiosité, tandis que vos trombines sont roboratives pour l'esprit.

Lionel > Ta visite est toujours un plaisir (tu te fais trop rare, mon ami, y compris sur ton blog !).