lundi 26 octobre 2009

Têtes en l'air (n°2)

Têtes en l'air (n°2)Stylo bille sur papier
Ballpoint pen on paper
 

Au départ, il devait y avoir un grand bol d'air mais, au dernier moment, un emploi du temps surchargé a malheureusement fait capoté la belle escapade malouine. Aurais-je jamais imaginé que, pour se sentir mieux, il fut possible de substituer à la promesse iodée d'une salutaire ventilation des méninges le plaisir très relatif de se retirer une épine du pied (selon l'expression consacrée) ? Et quand bien même tu serais bonne pâte, l'eusses-tu cru toi-même ? Il reste encore plusieurs choses à terminer dont, sur la table à dessin, un portrait qui prend forme peu à peu...

Portrait d'EstelleAutre regard, autre style. Oui, je sais, je change allègrement de registre. Et alors ?

Graphite sur papier
Graphite on paper

12 commentaires:

theb a dit…

Superbe. Les esquisses, aussi tordantes que tordues et ce portrait qui à l'air si bien parti... aussi je vois que tu bosses au critérium. Moi non plus j'ai pas pu retrouver mon pays natal pour Quai des Bulles. Dommage, une petite dédicace de Maëster m'aurait pas déplu !

Guillaume Néel a dit…

Jolie travail et superbe rendu velouté sur le visage de la damoiselle.
Je trouve également trés inspirant tes galeries de persos. Ça me fait penser à quelques crayonnés de Franquin, ou aux travail du visage de Nicolas Dumontheuil, dans "Qui a tué l'idiot ?"
Que du Beau, du Bon, du Coquelet.

Francky a dit…

SUPERBE !!! pas grand chose à dire de plus. Une fois encore je suis estomaqué par la finesse de ton trait.
(Un grand merci pour ton vote ;-)

Ardalia a dit…

Z'êtes séère avec Lisa Minelli, en bas à droite, elle n'a pas tant de sourcils...

Denis a dit…

Ces têtes sont superbes, tout comme le portrait tout en finesse...
Changer de registre n'est pas un problème, ça n'enlève rien au talent, au contraire ça en rajoute : après tout, Daumier passait bien de la caricature à la peinture, Toulouse Lautrec faisait bien des affiches dans un style proche de la BD et des tableaux à l'huile sur toiles...

FreZ a dit…

Alors ?
Alors rien. Parfait, très bien. Change à ton gré, tout ton saoul s'il le faut. Car la promesse est là, et belle.


Alors, en fait de concours de circonstances, tu aurais remporté un concours d'épine ?

Grand a dit…

Ces têtes en l'air me flanque le vertige tant leur qualité est haute et ce portrait en cours hisse la hauteur de mon admiration envers son auteur à un niveau encore supérieur.
Bref, mes mirettes te disent merci ami Thierry!

Charles DA COSTA a dit…

Tu demontre une nouvelle fois que ton blog est une merveille!!!

Superbe!!!

Thierry a dit…

Theb > En plus d'être une belle cité, Saint-Malo est aussi un fabuleux repère de festivaliers dévoreurs de livres. Et (en temps normal) je ne résiste guère à l'appel du papier. Dommage pour cette fois-ci, et pour la joie que je me faisais d'y retrouver en vrai les auteurs qui me fascinent.

Guillaume > Les crayonnés de Franquin, en effet, sont magnifiques et surtout autrement meilleurs que mes bricolages.

Francky > Moi aussi je suis toujours surpris qu'une fille naisse de mon trait.

Ardalia > Bien vu ! Tu marques donc un point au fameux jeu d'essai terreur...

Denis > Les exemples sont nombreux, je n'en doute pas. Chaque technique autant que chaque sujet traité reste, de toute façon, une source d'apprentissage.

FreZ > Héhé ! Même pas. En fait d'épine, c'était une charrette (terme bien connu dans les agences d'architecture).

Grand > Ce sont des têtes dessinées un peu comme on fait de l'écriture automatique, sans but prédéfini et assez distraitement (ça se sent).

Charles > Ton talent, Charles, n'a vraiment d'égal que ton immense bienveillance.

BODARD a dit…

De la méchante Reine noire (en haut à gauche) à Ronaldinho-E.T. (en bas à droite), tout me plaît. Un vrai plaisir visuel, et on sent le plaisir que tu as pris à crobarder cette page (mais est-ce une page ou un montage ?).

Ardalia a dit…

En bas à droite, ce n'est pas Robin Williams ? Ces petits yeux, cette grande bouche sinueuse...

Thierry a dit…

Bodard > Il est toujours rigolo de chercher des ressemblances a posteriori.
C'est bien une page complète d'un carnet A5.

Ardalia > Si tu veux... Comme je l'ai écrit plus haut, il ne s'agissait pas de représenter qui que ce soit en particulier : ce sont juste des têtes totalement improvisées.