lundi 23 novembre 2015

Asociación Española de Caricaturistas

Du 16 au 18 octobre dernier, j'étais invité par la chaleureuse Association Espagnole de Caricaturistes à animer l'un des ateliers clôturant leur assemblée générale qui se tenait à l'hôtel Aranea de Barcelone.
 
 
Le séjour a été rythmé par les balades en ville, dont une visite du Barri Gòtic à l'abri de la bestialité touristique des ramblas (merci Ernesto !), et les obligations officielles, comme le repas d'accueil avec échange de caricatures (ci-dessous, de gauche à droite : Alex Gallego et José Manuel Rodriguez Berge, président de l'association).
 
 
Les deux premiers ateliers étaient animés l'un par le talentueux David García Vivancos, jouant allègrement de l'épure et des effets de textures ; l'autre par le surprenant Kage Nakanishi (ci-dessous, en bas à gauche), créateur de la société Caricature Japan Inc qui emploie une centaine de caricaturistes, au Japon. En guise de démonstration, l'un de ses employés, Kosuke Miyagi (en bas, à droite), a réalisé plusieurs caricatures au trait encré en cinq minutes chacune.
 
 
Le troisième atelier, tout à coup, me parut beaucoup plus old school...
 
 
Enfin, une assemblée générale ne saurait se terminer sans un repas convivial autour d'un bon rioja et d'excellentes tapas si chères aux cœurs ibères. Et une soirée tapas, ça m'emballe (qui se souvient encore du temps où, avant l'euro, certains quémandaient : « Dix tapas emballent ? »).
 
 
¡Muchas gracias, señor Presidente, y a todos los miembros de la asociación!
 
José Manuel Rodriguez Berge
 
José Manuel Rodriguez Berge - Stylo-bille sur bristol
José Manuel Rodriguez Berge - Ballpoint pen on Bristol board
Crédits photographiques : un peu tout le monde

6 commentaires:

FreZ a dit…

Ta caricature de José est une nouvelle tuerie. Ta technique, ta maîtrise du stylo-bille (qui progresse toujours), la finesse avec laquelle tu es capable de texturer chaque matière n'ont de cesse de me laisser sur mon arrière train, bouche bée.

galien a dit…

J'appuie le com de FreZ...
Et en effet ça avait l'air bien sympa !

Thierry COQUELET a dit…

FreZ > Souhaitons que le mot tuerie, dans ce cas, ne revête plus jamais d'autre sens que celui d'un compliment amical dont je te remercie. Quant à la technique, il y aurait sans doute beaucoup d'autres choses à expérimenter si le temps et la tranquillité d'esprit étaient là au moment de prendre le crayon. C'est sympathique, mais chronophage... mais sympathique...
Bouche bée, dis-tu ?... Bien, demain nous passerons à la lettre cée.

Galien > Nos collègues espagnols sont particulièrement chaleureux et bienveillants. De plus, ils se connaissent tous très bien, ce qui ajoute à la cohésion du groupe. C'est sans doute un exemple à suivre pour nous.

FreZ a dit…

La question est alors : est-ce que l'on reste couche cée ou souche cée ?

Odin le Tiche a dit…

Old school, certes, mais c'est quand même dans les vieux pots qu'on fait les meilleures scoops ! Ils en sont restés baba (bouche bée en espagnol ?) j'imagine ...

Thierry COQUELET a dit…

FreZ > Héhé !

Odin le Tiche > Nos amis espagnols, qui ont le sens de l'accueil, ne se sont pas plaints. Il me semble même qu'ils ont beaucoup apprécié.