jeudi 23 juillet 2009

Arthur Conan Doyle

Arthur Conan Doyle"D'ordinaire, Holmes appéciait une bonne pipe après chaque repas. "Préférez-vous que je vous la bourre, cette fois ?" demandai-je distraitement. "Plaît-il, Watson ?" fit Holmes en se retournant brusquement, le dos contre le mur. Le trouble dans son regard me laissa sans voix."
Arthur relut ces dernières lignes, tira une bouffée puis, d'une main ferme et joyeuse (mais ferme), raya définitivement ce passage du manuscrit. "Huhuhu ! Aurais-je dû manger moins de chutney au gingembre ce soir ?" s'interrogea-t-il.

Arthur Conan Doyle - Stylo bille sur papier, couleur et réhaut numériques
Arthur Conan Doyle - Ballpoint pen on paper, digital color and highlight



26.07.09 > The last but not least, l'inégalable Maëster a encore frappé (et fort !) en postant sa version de sir Arthur. Nos meilleurs limiers sont sur l'affaire...

20 commentaires:

Guillaume a dit…

Trés fort.
De la forme à la texture en passant par l'inspiration littéraire.
Faîtes partie des 2 meilleurs du moment avec Charles.

Grand a dit…

Alors là: Absolument MAGNIFIQUE !!! Le regard est extraordinaire...
Ton choix d'une déformation légère est percutant, le grain et la texture sont toujours autant hallucinant, tout s'imbrique parfaitement, c'est du grand art (j'aime beaucoup aussi le p'tit clin d'oeil "fumhoristique" qui s'échappe de la pipe) bref, tu es décidément talentueusement énervant, et c'est tant mieux.
Quel bonheur de visiter ton blog Thierry, mais quel bonheur...!

FreZ a dit…

Qu'il est beau ! Il me fait penser à un acteur anglais que je serais bien incapable de retrouver, mais tout à fait dans le style de ceux employés à jouer Watson.
Il n'empêche, si ces lignes avaient été laissées (avaient existé), nombre d'analystes auraient moins eu besoin de tergiverser sur la prétendue homosexualité de ce "couple" amateur de mystères. :)

Cali a dit…

magnifique ! Et l'image et le texte (:

theb a dit…

Qui parlait de réussite? Superbe moustache (je parlerai même pas de l'intensité du regard).

Francky a dit…

Sincèrement, j'éspère que vous prenez autant de plaisir à faire vos caricatures que moi de les contempler. C'est superbe, vous êtes vraiment une "brute". Sir Arthur n'aurait jamais dû rayer ce trait d'humour ;-)

Thierry a dit…

Guillaume > C'est trop d'honneur ! Le talent de Charles est incomparable, autant que celui des gens qui font toute mon admiration (et la liste est longue !).

Grand > Merci Denis, mais dis-toi bien que ce bonheur est absolument partagé.

FreZ > Il a beaucoup été écrit et supposé au sujet des liens d'amitié entre Holmes et Watson. Je te rassure : il n'a rien été écrit là qui soit une réflexion ou une conviction personnelle. Si la caricature est un léger coup de patte, le texte n'est qu'un simple un coup de dent : c'est alimentaire, cher Watson !

Cali > Merci ! Tes commentaires me touchent autant que tes peintures. :)

Theb > En dessinant cette big moustache, je ne pouvais m'empêcher de repenser à la scène du bain turc dans La grande vadrouille (quelle référence, n'est-ce pas ?!) et siffloter Tea for two.

Francky > Le plaisir est bien là, en effet, pour ce qui est du dessin. Suis heureux que ça te plaise aussi !

Charles DA COSTA a dit…

ENOOOOORME !!!C'est encore un bohneur de voir ton travail.

Simon Garcia a dit…

Finesse et perfection! Toujours impressionnant, et en plus productif bigre! Je me sens feignant des fois... N'empêche, stylo bille! Tu dois avoir une sacré patience
Merci encore de nous faire partager ces bijoux

Thierry a dit…

Charles > Merci Charles ! C'est probablement aussi dans le partage de nos petits et grands bonheurs individuels à dessiner qu'on puise collectivement l'énergie d'avancer.

Simon > La patience est nécessaire, en effet, mais c'est sans doute le cas pour n'importe lequel de nos travaux. Je te retourne le remerciement !

larkeo a dit…

Que puis-ajouter de plus dans le concert de louanges ? Ma petite note qui ne comporte aucun bémol dans tout ce qui a été chanté plus haut...Y a t-il une petite allusion à Winsor MacCay ? Pour l'acteur Anglais je verrais bien le Dr House

Chantal a dit…

Très beau travail et intermède littéraire très réussi;c'est agréable d'admirer et de rire en même temps!!

Clair de Plume a dit…

Décidément, j'aime beaucoup votre style (et de dessin, et d'humour).

BODARD a dit…

Just perfect, sir.

Saturnas a dit…

Ha ! Un de mes écrivains favoris ! Un fois de plus, c'est superbe. Quel format a le croquis (je dis ça car on ne vois aucun trait) ?

Thierry a dit…

Larkéo > Bien vu !, l'allusion supposée à l'interférence alimentaire dans l'imagination d'Arthur Conan Doyle est effectivement une référence (lointaine) à Little Nemo, une de mes bandes dessinées préférées, et Winsor McCay son auteur. Nous avons donc quelques goûts communs en matière de BD...

Chantal, Clair de Plume > Merci ! Dans ce cas, le plaisir est partagé.

Bodard > Venant de toi, c'est un honneur !

Saturnas > Si, si, regarde bien : on voit tout de même quelques traits, ici, là, là, et puis là aussi. Un peu partout en fait. Je ne cherche pourtant pas, du moins volontairement, à faire disparaître l'effet de trame. Cette caricature n'est guère différente des précédentes, lesquelles sont à peine plus grandes qu'une carte postale. La technique a juste un peu évolué.

Denis a dit…

Superbe !
Je m'absente à peine une semaine et je reviens en découvrant 2 nouvelles caricature : Marcel Proust et Conan Doyle, quel beau boulot !

galien a dit…

Vraiment chouette comme taf ! Belle allure, très british !

Maëster a dit…

Ca sent le cuir, le bois patiné, la vieille pipe... Eléments d'air, mon cher... Même dans ce fond cotonneux, la ouate sonne.

Thierry a dit…

Denis, Galien > Merci beaucoup !

Maëster > Certes, mais le Maëster (... et boules de gommes, of course) reste entier.