mercredi 15 juillet 2009

Marcel Proust

Marcel ProustMarcel a une dent creuse qui le fait un peu souffrir. Alors, il écrit pour oublier qu'il a mal. Quand la douleur le laisse tranquille, il glisse le bout de sa langue avec délectation dans le creux de la dent pour faire fondre les miettes de madeleines agglutinées. Et, inmanquablement, cela éveille en lui l'envie d'écrire.
- Y faudrait voir à aller au dentisse ! répétait sa gouvernante.

Maëster, quant à lui, croque à pleines dents, avec un appétit communicatif. Il est vraiment très fort.
Bien à toi, l'ami !

Marcel Proust - Stylo bille sur papier, couleur et réhaut numériques
Marcel Proust - Ballpoint pen on paper, digital color and highlight

18 commentaires:

Charles DA COSTA tél 06 14 10 39 86 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Francky a dit…

Bravo ! votre Marcel est superbe, belle joue(te) que de vous voir taquiner le Maitre Maester. Encore,...
Votre plume et votre coup de crayon sont un régal, Miam.

Charles DA COSTA a dit…

Une autre de tes réalisation magique!!!
Tu nous emmène vers des sommets.
Chapeau bas mon ami.

Anonyme a dit…

Très réussi,il fait très jeune,il n'a pas dû commencer sa recherche,là,ou alors il vient juste d'écrire"Longtemps,je me suis couché de bonne heure."et il réfléchit à ce qu'il va écrire ensuite!!

Chantal a dit…

Désolée,le commentaire précédent n'est pas anonyme,j'ai envoyé avant de mettre mon prénom!!!

FreZ a dit…

Et ben, il a dû sacrément en chier pour nous pondre sous la torture toute la recherche du temps perdu...

Plutôt qu'écrire, il aurait pu voyager. Ca soulage quand les douleurs, c'est dentaire... :)

Stéphanie a dit…

Superbe !
Il a les yeux un peu cernés le Marcel... hmm "Longtemps, je me suis couché de bonne heure"... mon œil ! :)

Achdé a dit…

ce que j'adore dans ce nouveau petit chef d'oeuvre, c'est le regard d'endormi du père Proust. Toute la lenteur de son écriture est résumée dans ses yeux et ça c'est très fort ! Bon, à quand Balzac et Dumas ?! (je sais, moi qui n'en fais pas une actuellement, je suis un peu gonflé de vous pousser ainsi…) Bien à vous cher talenteux ami.

Grand a dit…

Décidément, tu stagne dans le splendide (et ce, en variant légèrement ta technique d'approche) tant de maitrise c'est de la haute voltige artistique!
Je te tire mon galure l'ami.

Thierry a dit…

Francky > Je le dis bien haut : Maëster reste le plus fort dans ce genre d'exercice, mais quel plaisir de lui donner la réplique.
Quand tu écris "Miam", est-ce au sujet de la dent creuse ? ;)

Charles > Merci beaucoup du compliment, Charles. Vers le sommet, j'aimerais bien, mais bon sang que la pente est raide !

Chantal > Je ne saurais dire s'il fait jeune. La photo dont je me suis inspirée étant assez floue, il fait surtout très lisse au point que j'avais l'impression de dessiner une dragée...

FreZ > Héhéhé ! A vrai dire, il s'est sans doute torturé lui-même. Pour le reste, nul n'est contraint de le lire, hein...

Stéphanie > C'est vrai qu'il manque un peu de vigueur, et qu'il est un peu pâle. C'est un petit dessin anémié.

Achdé > Il y avait sans doute moins de lenteur que d'insatisfaction dans cet homme-là. Et de la fatigue, surement. Mais que d'éloges, cher Achdé ! J'en suis troublé...

Grand > Tu me places bien haut ! Entre le sommet de Charles et la haute voltige à présent, il va falloir que je prenne quelques précautions pour dissiper le vertige. Et dessiner en fermant les yeux n'est pas chose aisée.

Francky a dit…

Il reste toujours dans une dent creuse un petit qqchose à se mettre sous l'autre dent ;))

BODARD a dit…

Alors, bon, voilà. J'ai sans cesse repoussé ce moment où je voulais vous écrire un commentaire. Et là je craque. Trop, c'est trop. Ces quatre petites perles littéraires, ces têtes de tirages, vos tirages de têtes sont EX-CEL-LENTS. J'ai pris un plaisir fou à admirer votre série, et je vous en remercie. En attendant une suite ? caricordialement, Ch. Bodard.

theb a dit…

Wow... magnifique Thierry.

Thierry a dit…

Francky > Certes. Des deux il y en a alors au moins une qu'a ri, n'est-ce pas ?

Bodard > Je vous remercie beaucoup pour votre commentaire qui me touche vraiment. D'autres auteurs complèteront en effet cette série, mais j'ignore bien jusqu'où elle s'étendra.

Theb > Tes travaux le sont tout autant !

Cali a dit…

Il a un regard de ...
madeleine, non ?
Huhu (:

Thierry a dit…

Cali > Une face de dragée, un regard de madeleine... C'est presqu'un goûter d'anniversaire ! :)

Lunaba a dit…

les madeleines au clou de girofle, pas terrible :p

Thierry a dit…

Lunaba > Quoique...