vendredi 4 septembre 2009

Georges Simenon (part.I)

Georges SimenonN'en déplaise à Lucky Luke, cet homme tirait lui aussi, à sa manière, bien plus vite que son ombre.
Ce croquis préparatoire taillé à la hache (en attendant mieux) pour commémorer, aujourd'hui même, le vingtième anniversaire de sa disparition.

Simenon vu par Christophe Bodard vaut également un amical détour.

Georges Simenon - Graphite sur papier, couleur et réhaut numériques
Georges Simenon - Graphite on paper, digital color anf highlight

15 commentaires:

Denis a dit…

Excellent, j'adore sa tronche !
Et le côté "taillé à la hache" est très sympa, le trait est spontané et dynamique.

larkeo a dit…

Tu veux bien me prêter ta hache ? Car moi c'est la tronçonneuse...et encore !
J'ai entendu la semaine dernière toute une série d'émissions sur Simenon, avec des extraits d'interviews anciens, fascinant le bonhomme et totalement névrosé mais un talent fou. J'avais fait certaines photos de Paris en pensant à ses romans. Ta caricature me sied complètement et vient compléter mes impressions. Super !

Clair de Plume a dit…

Quand il est mort, je n'avais encore rien lu de lui, et je me demandais pourquoi on faisait aussi grand cas de la disparition de l'auteur des soporifiques histoires de Maigret (jouées par Jean Richard à l'époque).
Depuis, mon grand-père m'a offert sa collection complète des oeuvres de Simenon, et j'ai compris.
Mais je ne sais toujours pas comment les scénaristes ont fait pour rendre les enquêtes de Maigret aussi ennuyeuses une fois transcrites pour le petit écran (encore que Bruno Cremer s'en sorte plutôt bien, je trouve).

BODARD a dit…

Simenon d'une pipe ! Les caricatures de Simenon sont rares et celle-ci est superbe. Un de mes premiers souvenirs de Simenon : sa caricature par Tibet dans le journal de Tintin en 1971 ! J'avais 8 ans et j'étais abonné depuis quelques mois. Les années passent, l'émotion proustienne reste. PS : Simenon par Tibet visible sur le site www.reperages.ch

Saturnas a dit…

C'est donc à ça qu'il ressemblait ?! Je ne l'avais jamais vu (j'ai parfois un rapport curieux avec la télé). Tout le monde semble connaître ce personnage, sauf moi.

Grand a dit…

Thierry, tu manie la hache comme une bille!...mais dans ton cas cela n'a rien de péjoratif bien au contraire!!!
Ce (splendide) crobard est une exquise mise en bouche dont l'attente du mets final est déjà insoutenable...

Stéphanie a dit…

J'aime bien ton travail de bûcheron :)

Thierry a dit…

Denis > Il est vrai que la spontanéité des croquis tend à se diluer dans un traitement plus poussé. Dans ce cas, on tente alors de donner le change en produisant d'autres "vibrations" du dessin.

Larkéo > J'ai manqué ces séries d'émissions que j'avais pourtant repérées, dont celles d'Assouline je présume ? Je vais tâcher de rattraper le temps perdu (vive la TSF par les tuyaux du téléphone !).

Clair de plume > Les Maigret tournés avec Jean Richard sont loin d'être les meilleurs. "Soporifiques" convient tout à fait (ah ! les dialogues téléphonés de Jean Richard...). La série avec Bruno Crémer est plus intéressante, le comédien étant lui-même convaincant. Les décors y sont affreux, mais c'est un autre sujet...
J'aime bien me plonger aussi dans l'univers littéraire de Simenon.

Bodard > Je vais aller voir cette caricature de Tibet. Merci pour le lien !

Saturnas > S'agissant d'une caricature, Simenon ne ressemblait pas exactement au dessin que j'en ai fait (heureusement pour lui !). Si tu souhaites en savoir plus sur l'écrivain et le bonhomme, il existe de nombreux sites et articles qui lui sont consacés, mais tu peux également consulter les extraits d'entretiens de la Télévision suisse romande (http://archives.tsr.ch/dossier-simenon) ou sur le site de l'INA.

Grand > Le plus difficile, tu t'en doutes bien, est de faire une cuisine qui ne soit ni trop salée, ni trop épicée, ni trop acide, ni trop amère (j'ai tendance à trop sucrer), ni trop chaude, ni trop froide (mais toujours trop tiède à mon goût)... et qui soit tout cela à la fois. Bref, "goûteuse" et aromatique quand même... J'y travaille.

Stéphanie > Certains Belges ont un charme et un pouvoir de fascination irrésistibles !

Charles DA COSTA a dit…

Enooorme! j'adore cette spontanéité dans ton trait,tu as un talent fou mon ami,et quelle ressemblance!!

FreZ a dit…

Plus d'encre dans le bic ? Qu'importe, le style change, le style reste.

(N'empêche, ça m'a fait bizarre en arrivant. L'habitude... :) )

theb a dit…

Taillé avec une hache de précision... well done mister !

ours polaire a dit…

Je découvre ton travail et vraiment c'est superbe et très juste, car la caricature est un art subtile et délicat.

J'ai juste une petite critique : ton portrait de Victor Hugo est un peu étriqué ; il aurait mérité d'être plus imposant et volumineux. A l'époque où ce portrait a été fait, Hugo était déjà un monument.

Thierry a dit…

Charles, Theb > Merci les amis !

FreZ > Une version stylobillée devrait être prête prochainement.

Ours polaire > Concernant Victor Hugo, ou toute autre célébrité, je dissocie d'emblée l'enveloppe charnelle de l'aura artistique et historique que les biographes retiennent d'une personnalité, sachant qu'il n'existe aucune raison objective pour que l'une interfère dans l'autre. Cela dit, cette caricature est un essai, et il me paraît évident que si je devais la refaire aujourd'hui, le résultat serait sans doute assez différent.

Chantal a dit…

J'aime bien ton Simenon,mais j'ai toujours mon coup de coeur pour ton Victor Hugo!! ;-)

Lemog3d a dit…

J'étais déjà passé sans avoir eu le temps de commenter, me revoilà... et même à froid, le trait est toujours aussi vif et puissant à faire ressortir les personnalités...
avec un petit "plus"... une sorte de bienveillance dans le regard qui termine de lui donner la vie.
Pas perturbant, mais ça donne envie de s'interroger. Bravo...
Laurent