jeudi 26 novembre 2009

Têtes en l'air (n°4)

Têtes en l'air (n°4)Où la récurrence de certaines tronches lorgne inévitablement vers des thèmes qui ne le sont pas moins. Quelques croquis vraiment vite faits, presque automatiques, en attendant, un de ces jours, des essais plus aboutis.

Têtes en l'air (n°4)Stylo bille et acrylique sur papier
Ballpoint pen and acrylic on paper

14 commentaires:

Francky a dit…

Extra ! de belles expressions et toujours ce petit chien qui se promène, un peu pot de colle non ?

Denis a dit…

Ces tronches sont toujours aussi sublimes, mais j'adore celui du dessous avec son livre, pour moi il est déjà très abouti :
le mélange de stylo bille et acrylique fonctionne très bien et donne une lumière qui rappelle le clair-obscur de Rembrandt, son expression et le cadrage sont également parfaits.
C'est du beau boulot.

Maëster a dit…

Les croquis "vite faits" (argl) ont toujours une énergie particulière. Ca vaudrait le coup de voir une planche entière de la même trempe, voire une histoire complète... (Parce que ça met en appétit tout ça)

Alleeeez...

S'te plait msieur.

dieudeschats a dit…

"Vraiment vite faits"... et là, comme dans un manga, une lourde enclume me tombe sur la tête. Aïe !

En guise de représailles, je signe la pétition du commentateur précédent ;-p

FreZ a dit…

(j'en profite pour ressortir un vieux truc :)
"Avoir le sang chaud", pensa la servante, "est-ce un don qui choque ?"

Vite fait toi-même, d'abord...

Guillaume Néel a dit…

Comme beaucoup, on sent un personnage décharnu ou acète à la Don Quichotte, ou de la même période de la renaissance.
En jeté avec ce petit réhaut aquarelle ou acrylique et du plus belle effet.
je signe également la pétition.
Ce serait dommage de passer à côté.

Thierry a dit…

Francky > Il est toujours partant, le chien, donc toujours dans mes jambes.

Denis > Même s'il paraît un peu plus poussé (c'est une illusion), le second dessin est un test comme les croquis de la première image. Je ferai aussi des essais avec des substances plus transparentes, comme les encres, et d'autres peut-être en utilisant des techniques mixtes. Ce qui est plaisant dans l'acrylique aquarellée, c'est le dépôt résiduel de grains de matière qui apporte comme une vibration particulière des ombres.

Maëster > J'y réfléchis. Je t'assure à ce propos que l'appétit est le même ici.

Dieudeschats > Oui, vite faits, ce qui se voit tout de même beaucoup. Une fois le crayon en main, je suis d'une patience sans fin, comme pour certaines caricatures par exemple, ce qui n'empêche pas, par ailleurs, de ressentir l'urgence de certaines recherches. Pétition, quelle pétition ?

FreZ > ... Vieux truc que je ne connaissais pas, mais qui ne concerne que certains individus capables de communiquer mentalement avec les félins. En effet, à cause de ce sang chaud, chacun sait qu'il permet de déposer, ce don qui choque, de l'âme en chat.

Guillaume > C'est probablement le début d'une lueur d'un bout d'hypothèse autour de l'espoir d'une expérience de tentative d'esquisse à propos d'un éventuel essai de test à venir. Ou l'inverse. C'est dire... Merci pour la signature, mais... de quelle pétition ?

Chantal a dit…

Qu'est-ce qu'il est beau,ton lecteur!!!C'est Don Quichotte?
Les conseils de Maëster sont toujours judicieux!!!!

Grand a dit…

V'là de bien bath mixtures détonantes pour les mirettes! Jolie coups d'essais Thierry.

Achdé a dit…

Vous appelez ça viite fait ?! Bon, je prends ma retraite moi !

Thierry a dit…

Chantal > Je dirais même plus : les conseils de Maëster sont précieux.
Le lecteur, comme la plupart des croquis de l'image précédente, est bien une étude pour un personnage qui pourrait être Don Quichotte...

Grand > A bien la regarder, cette page ressemble tout de même à un bouillon avec beaucoup d'yeux dedans.

Achdé > Vite, oui, si tant est que le remplissage de la page a dû m'occuper durant vingt à vingt-cinq minutes, les croquis étant directement réalisés au stylo bille, sans base de crayonné. Il faut cependant relativiser : ce qui est rapide à mes yeux ne l'est sans doute pas pour des illustrateurs de votre trempe. Mais l'intérêt de l'exercice n'est pas dans la recherche d'une quelconque performance dont le but serait de se mesurer aux géants tels que vous, ce qui serait vain et dérisoire : il se trouve dans le foisonnement d'idées autour d'un sujet se précisant à mesure que la main progressait sur le papier, sans aucune interruption.

Saturnas a dit…

Le thème des moustachus, toujours très bon même si c'est vite fait... !
Si tu vends le second dessin, je te l'achète, il est vraiment très beau.
Elle est où cette pétition, que je la signe ?

Anonyme a dit…

Je le trouve magnifique ce dessin,je rêve du jour où je pourrais avoir entre les mains cette jolie BD ! Tu as la possibilité d'apporter beaucoup de joie autour de toi Thierry, alors dépêches toi, on en manque cruellement...

Valérie

Thierry a dit…

Saturnas > Il y a aussi un barbu qu'il faut que je termine. Il devrait t'intéresser, je pense.

Valérie >Pour la trouver jolie, encore faudrait-il que cette bande dessinée existe... Comme tu peux le voir à travers ces croquis très différents des précédents que tu connais sur le même thème, je suis en train de faire un détour. Peut-être même un changement de cap.