dimanche 9 mai 2010

J. M. Barrie

J. M. BarrieAinsi, un géant peut être petit, menu et craintif même d'un piteux pan ! Sir James Matthew Barrie est né il y a cent cinquante ans aujourd'hui. Ça ne se voit pas, mais lui en a pourtant fait un complexe.

En apprenant que c'était son anniversaire, j'ai retrouvé ce croquis réalisé il y a quelques temps. En attente de finition, donc.

J. M. Barrie - Stylo bille sur papier
J. M. Barrie - Ballpoint pen on paper

17 commentaires:

Charles DA COSTA a dit…

Lorsque j'ai vu ton croquis ca a fais Pan !!!Superbe regard,j'ai hâte de connaitre la suite...j'adore la façon d'on tu accentue les caractéristiques physique dans le visage.

FreZ a dit…

Même pas besoin de finition pour moi. Il me va bien ainsi. Comme Balisto, c'est différent, c'est pas pareil, mais c'est très bien aussi :)

BODARD a dit…

Superbe croquis, tout en finesse et respect, pour cet écossais génial et sensible. Bravo Thierry !

Guillaume Néel a dit…

Dans ce croquis, rien ne fait cloche et tu as du saupoudré ton dessin de poudre magique tant il nous permet de s'envoler au monde imaginaire.
Ta façon de voir et représenter cet homme qui a à sa façon apporter une base non-négligeable sur le syndrome de Peter Pan est pleine de sensibilité.
Il y avait bien longtemps que tu n'avais posté un croquis. Celui-ci nous permet de voir toute la vivacité de ton crayon et de ton coup de patte, dont pointe un regard doux et profond d'un auteur atypique au passé douloureux.

Grand a dit…

Magnifique crobard (rie)!
La magie s'opère déjà...Bravo.

charlieM a dit…

Superbe regard reste enfant!
Hate de voir la suite aussi! bien que j'aime beaucoup l'etape "croquis", sans doute parce que c'est celle qui laisse presager le meilleur, avec tous les petits traits de structure qui donnent plein de dynamique, veritable signature de l'energie de l'artiste.:)

Julieta a dit…

Bon bah je m'allie à l'avis général, j'aime beaucoup! Ça fait longtemps que je n'étais pas venue, c'est toujours aussi bien par ici! Je trouve que tu devrais poster des croquis plus souvent, il y a un côté très vivant que l'on retrouve dans ton hachurage, une énergie qu'une illustration finie ne permet pas toujours de conserver. C'est très chouette et en plus il est beau (et Mr Barrie et le dessin ^_^)! Bravo!

Jeff a dit…

Ciel mon Barry ! C'est chouette de voir, pour une fois, un croquis 'pas fini'. J'aimerais déjà bien pas finir mes croquis comme ça. C'est presque plus vivant, on sent encore la frénésie des coups de crayon, le bruit de la pointe qui gratte le papier. Bref, ce Barry, j'y aime !

Jean-Marc Borot a dit…

C'est superbe.
J'ai découvert ça cet aprem.
Typiquement le genre de croquis que j'aime. L'énergie, la spontanéité, ce qui n'exclut pas la finesse.
Bravo.
(et là pour le coup, je me sens bien incapable de "croiser les stylos")

Maëster a dit…

Cher Thierry,

n'as-tu pas honte de nous étaler ainsi sous les yeux tes trésors, au risque d'attiser en nous la convoitise ?

Garde tes pé"pites et repens"-toi.

(Je ne puis que t'encourager à conserver ce croquis qui recèle des pépites, bien évidemment, même si tu décides de le terminer un jour)

Denis a dit…

Superbe croquis !!!
La spontanéité et la nervosité du trait n'enlèvent rien à la précision.
C'est impressionnant de voir à quel point chaque trait est maîtrisé et malgré ce côté "enlevé" tout est là, l'expression est vraiment .... "expressive" (je ne trouve pas d'autre mot ;-)

Thierry a dit…

Charles > Je te remercie mon ami. L'impression de ne jamais aller assez loin dans l'accentuation des traits est pourtant récurrente chez moi, mais ce n'est pas faute d'essayer. En fait, je me heurte souvent à l'impossibilité d'aller plus loin dans l'exagération (je sens que c'est possible, mais ça bloque), sans doute à cause de scrupules liés à la ressemblance ou au respect à l'égard des modèles, ce qui est d'autant plus frustrant que je parviens très bien à me lâcher lorsqu'il s'agit de personnages imaginaires. Un de ces jours, il faudra que je fasse un Crochet par Nantes pour qu'on en parle.

FreZ > Il y aura sans doute une version plus aboutie, avec peut-être deux ou trois corrections mineures, mais ce croquis restera visible de toute façon.

Bodard > Pour ce qui est de la sensibilité aux autres, Barrie était en effet (et est toujours) un modèle.

Guillaume > Héhé ! Rien ne fait cloche et t... (je n'aurais pas pensé à ce jeu de mot-là).
A propos du syndrome de Peter pan, aucune vie n'est simple (les joies, les peines, tout ça...) mais je suis toujours subjugué par des regards si clairs, tels que celui de J. M. Barrie, cachant tant de complexité.

Grand > Les Barrie's ouailles te comptent désormais parmi leurs membres.

CharlieM > L'énergie ou le côté dynamique d'un dessin sont des paramètres que je perçois très bien dans les travaux des autres, mais que je suis incapable d'évaluer pour les miens. Je te remercie de l'évoquer.

Julieta > Faire des croquis est une chose (j'en produis beaucoup), mais considérer qu'ils présentent assez d'intérêt pour être publiés en est une autre. Cela dit, il est vrai que ça me permettrait de publier un peu plus souvent.

Jeff > J. M. Barrie aussi :). Merci, cher Jeff.

Jean-Marc > De toute façon, cher Jean-Marc, il n'y a qu'allumer de la paix qui vaille.

Maëster > Comme je travaille beaucoup à la table lumineuse, toute version plus aboutie se fera sur une nouvelle feuille à partir de ce croquis que je ne comptais pas détruire.

Denis > Il est difficile d'expliquer la nervosité du trait, mais elle est sans doute dûe à l'impression que le dessin s'approchait de l'image mentale que je me faisais du personnage caricaturé... Une sorte d'urgence à le capter avant que l'image ne s'efface.

Stéphanie a dit…

C'est dingue, on dirait tes yeux !

Toby_K a dit…

Great Picture!
I'm a 15 year old caricature/speed painting beginner and I would love for you to check out and follow my blog:
http://tobykcaricatures.blogspot.com
Feel free to comment, Thanks:)

Faboun'e a dit…

Caricature au stylo bille .. d'accord mais comment faites vous les ombrages, les "fondus" sur la peau... moi je parviens a réaliser les zones très sombres comme les sourcils... mais je ne peu pas faire tout ceci avec le même stylo...!
Vous avez un stylo secret, ou une feuille spéciale ????
En tout cas vraiment géant le résultat ...!! Bravo ..! et merci pour la vidéo ... !!!

Thierry a dit…

Stéphanie > Ah ?... Heu, non, pas vraiment. En fait, pas du tout même.

Toby_K > Thanks, you are welcome here.

Faboun'e > Je n'utilise qu'un papier très ordinaire, et toujours un seul stylo-bille pour chaque dessin : travaillant sur des petits formats, je n'ai guère l'occasion d'être confronté à un problème d'épaisseur de trait. Par ailleurs, il est vrai qu'avec un stylo, on monte très vite en saturation. Pour obtenir des nuances satisfaisantes, c'est très simple : il suffit de moins appuyer sur la bille. Les nuances les plus claires sont ainsi obtenues avec la plus grande légèreté dans le geste, et en modulant l'espacement des hachures. Ceci dit, certaines nuances très claires me posent encore quelques soucis.

Bonnefois a dit…

J'adore tous les dessins de ce blog sans exception mais je suis tombée en arrêt devant celui-là... le côté dessiné "sur le vif" lui donne une vie et une spontanéité incroyable... et ce regard ! Obsédant !
Je ne peux qu'imaginer une version définitive inférieure à celle-là... mais peut-être ai-je tort !

bref, c'est magnifique (et je ne suis pas du genre flatteuse en temps normal, je tiens à le dire :) )