vendredi 24 septembre 2010

Danny Kaye

Danny KayeOn l'a peut-être un peu oublié aujourd'hui, mais Danny Kaye connut, sur les planches, un succès qui baignait dans un océan bruyant de bis !, des rivières tonitruantes d'encore !, un grand broc d'ouais !, car il n'aimait rien tant que les muses s'y collent, jusqu'au cinéma où, en ces cris, se tiennent tant d'airs de scènes.
Bref, voilà encore un croquis (au dos d'un prospectus), en attendant le retour de dessins plus aboutis de gens de tous poils, et de plumes aussi.

Danny Kaye - Crayon sur papier
Danny Kaye - Pencil on paper

12 commentaires:

Maëster a dit…

Le Danny Kaye des films du dimanche après midi de mon enfance. On retrouve cette enfance dans son regard et sa naïveté joyeuse. Il était un autre nous-mêmes, bambins, un gamin égaré dans un monde d'adultes.

Là, vit ce crédule ou alter mythique. Merci.

FreZ a dit…

Ce qui frappe, dans ton "croquis", c'est l'expression que tu as réussi à retranscrire, dans son sourire, son regard (comme toujours avec toi).

On devrait s'associer : toi tu fournis le croquis, moi la gnôle... Y a moyen de faire sourire :)

Guillaume Néel a dit…

Quelle expression !!
On sent le mouvement dans ton croquis et tes lumières sont encore superbement placées et gérées.
Le visage ne m'est pas inconnu même si le nom m'avait échappé.
Merci pour ce rappel.

Francky a dit…

Sans doute, Hélas, mais je ne connais pas ce Monsieur. En revanche je découvre un trait de crayon beaucoup plus nerveux que d'habitude. Est-ce le changement d'outils ? Je ne sais, mais encore une belle leçon de dessin pour moi. Merci!

Thierry a dit…

Maëster > J'en déduis que nous avons les mêmes souvenirs de dimanches après-midi, car c'est à cette occasion-là aussi que j'ai découvert Danny Kaye, dont La Vie secrète de Walter Mitty à laquelle tu fais référence. C'était le genre d'artiste qu'on pouvait également voir au moment des vacances de Noël. Souvenirs, souvenirs...

FreZ > Pas de problème, si la gnôle est bonne !...

Guillaume > La photo dont je me suis servi est de très bonne qualité (ça aide). Comme je l'ai indiqué, Danny Kaye est quelque peu oublié de nos jours, ses films n'étant plus programmés nulle part (mais ça reviendra...). Je ne me souviens plus de la dernière fois que j'ai vu l'un d'entre eux, mais je ne devais pas être bien âgé. D'ailleurs, il est peu probable que son nom tinte aux oreilles des moins de quarante ans.

Francky > Sa popularité est certainement dans le creux de la vague actuellement, du moins en France. C'est un comédien auquel on accorde volontiers sa sympathie pour les raisons que Maëster a très bien exprimées dans son commentaire. Quant à la nervosité du dessin, je n'en ai pas vraiment conscience si ce n'est que c'est un premier jet, et qu'il a été réalisé très vite (entre cinq et dix minutes, tout au plus).

BODARD a dit…

Au dos d'un prospectus ? C'est un verso renversant, chapeau !

theb a dit…

Mon cher Thierry,ça fait un moment que je n'ai pas posté de commentaires sur ton blog et maintenant que je le fais, les mots me manquent devant toutes ces baffes. Tes croquis sont fabuleux, ton Marais, ton Chabrol, tes Femmes nous frappent par la vivacité de leur regard, la spontanéité d'une réalité captée comme un baiser volé. Tu brasses un large spectre d'émotions qui me vont droit au cœur.
Bravo.

Denis a dit…

Je suis en admiration devant ce résultat aussi abouti malgré la rapidité d'exécution. La spontanéité et la nervosité du trait n'enlèvent rien à la précision du dessin, et l'expression est très vivante, chose qui n'était pas facile à rendre de profil.

oil a dit…

Superbe!!! Quel expression!! Magnifique!! J'ai vu la chtite video, ça donne envie de se mettre au stylo !! Sinon chui vraiment soufflé par le blog!! Bravo

Wouter Tulp a dit…

Great!!!

Thierry a dit…

Bodard > Je dessine sur ce qui me tombe sous la main, pour peu qu'il y ait assez de place.

Theb > Chercherais-tu me faire rougir ?

Denis > Ces dernières semaines ne m'ont guère laisser le temps de pousser mes dessins au-delà du croquis. Tant qu'à faire, je profite de l'occasion pour tenter d'améliorer ce qui doit l'être dans ce domaine.

Oil > Fichtre !, il y a beaucoup de choses intéressantes chez vous aussi.

Wouter Tulp > Thank you very much, and be welcome here !

Anonyme a dit…

C'est marrant on dirait Charles Trenet jeune !