vendredi 3 décembre 2010

Jean-Luc Godard

Jean-Luc GodardQu'on admire le créateur, alors on l'aime épris de modelage cinématographique ; qu'on déteste le monument qu'il est devenu (un cœur de pierre ?), on le fout néanmoins de son vivant au catalogue du patrimoine historique.
Ce dessin pour fêter ses quatre-vingt ans.

Jean-Luc Godard - Stylo bille sur papier
Jean-Luc Godard - Ballpoint pen on paper

9 commentaires:

BODARD a dit…

J'aime beaucoup la spontanéité de tes deux dernières créations (à lunettes, d'ailleurs). Le modelage apparaît d'autant mieux et me ravit. Tu as fait (et tu as bien fait !) à Godard ce regard à la fois halluciné et dédaigneux qui le caractérise.

Francky a dit…

Une caricature tous les deux jours et en plus de qualité, c'est la neige qui te cloue à la table à dessin ?
Ce Godard est superbe d'expression, le travail sur son front me laisse rêveur. Bravo (une fois encore)

Grand a dit…

De retour depuis peu dans l'monde du oueb, c'est un plaisir de mirer et admirer de nouveau tes créations, je me délecte goulument de tout ce que j'ai loupé durant mes longs jours encartonnés...c'est un régal, cher ami!!!

FreZ a dit…

J'aurais du mal à dire deux ou trois choses que je sais de lui (car je n'en sais guère). En revanche toi, tu continues de faire bande à part, n'ayant de cesse de nous enchanter, nous scier les pattes, nous laisser à bout de souffle...

AMBre a dit…

Cher Thierry,
il te sera difficile de nous décevoir car ta régularité et oserais-je dire ta facilité de nous servir du 4 étoiles nous ont habitués à ces mets de fins gourmets.
Tu parviens même à faire passer le côté atypique et désagréable qu'il peut afficher.

Cosmin Podar a dit…

fantastic, ton dessain e tres bon et mon francais pa si bon :)), great linework my friend

Guillaume Néel a dit…

Trés trés fort.
Cette mine de Vieux hibou...
Toujours ce travail d'angle.
Depuis que j'avais découvert les travaux de Mulatier, je m'y essaie régulièrement, mais sans trouver la solution.
Tu arrives tellement à les minimiser pour une grande efficacité qu'en détaillant tes croquis, je commence à comprendre (mais pas encore assez pour l'appliquer).
Merci pour ces cours du Soir Captivant Thierry.

Thierry a dit…

Bodard > Le croquis est un exercice tout aussi intéressant que les dessins plus aboutis, ce que j'ai assez longtemps négligé. Par ailleurs, j'ai longtemps hésité à faire une version de Godard jeune avant d'entreprendre celle-ci, plus actuelle. Un de ces jours, je reviendrai sans doute à ma première envie.

Francky > Je te remercie d'avoir remarqué les détails du front car, comme tu as dû t'en rendre compte toi-même, les nuances claires sont bien plus difficiles à obtenir au stylo que les ombres marquées.

Grand > Heureux de te savoir de retour par ici, et d'avoir repris tes crayons pour nous faire profiter de tes créations. Heureux, aussi, que ça te plaise.

FreZ > Au sujet de Godard, je ne sais pas grand chose non plus si ce n'est qu'il est une énigme avec plein de portes, comme dans Alphaville, derrière lesquelles il y a plein de tiroirs, et qu'il n'est jamais vraiment là où on l'attend.

AMBre > La régularité de ces derniers jours n'est que de circonstance (des anniversaires qui s'enchaînent), et de coïncidences (la chance d'avoir travaillé sur les visages concernés). Il est peu probable que je puisse tenir un tel rythme dans la durée. N'est pas Maëster qui veut...

Cosmin Podar > Thanks a lot, dear Cosmin.

Guillaume > Mes recherches de modelé par la géométrisation ont commencé il y a plusieurs mois déjà, par petites touches. Le travail de la trame, quant à lui, m'intéresse depuis toujours. Mais il est certain que l'exposition consacrée à Jean Mulatier, lors du dernier festival Quai des Bulles (dans laquelle se trouvaient quelques originaux du maître) m'a ouvert les yeux sur le bon usage qu'on pouvait faire de la trame. Depuis, comme toi, j'essaie de comprendre en expérimentant.

Jean-Marc Borot a dit…

Ben, j'y crois pas !
Ton stylo à toi il bave aussi, comme les autres ?
Mince alors !