lundi 7 mars 2011

Maëster

MaësterEt un de plus.
Bon annivaërsaire, cher Maëster !

Maëster - Stylo bille et encre sur papier
Maëster - Ballpoint pen and ink on paper

13 commentaires:

Guillaume Néel a dit…

Les années passent mais ne se ressemblent pas…
Beaucoup de pertinence dans tes choix,
une belle texture et une belle lumière.
Bravo Thierry.

BODARD a dit…

Maëgistrale caricature réalisée avec un stylo, donc, mais aussi avec brio. Bravo !

Maëster a dit…

Merci. Du fond du coeur.

yal a dit…

Vivement que ce cher Maester devienne tout vieux.
Y'aura tout plein de petites rides et autres pretextes à faire plus de traits !

Pardon au maître, c'etait pour rire.

Bravo.

FreZ a dit…

Rhôo, mais qu'il est beau, not'bon maistre...

Larkéo a dit…

Maëster croque la vie et les portraits avec un bel appétit qui fait plaisir à voir !

Lilyan a dit…

Waouh... que c'est bien vu...
L'expression ,le regard est là ,les petites rides au coin des yeux qui montent et qui rient aussi , le sourire qui fait ":O)" d'un côté et qui dit autre chose de l'autre...
Et tout ça en gardant une forme d'ensemble qui claque , en osant des 'tain de déformations , et en restant ( je trouve ,du moins) joliment respectueux ...
Si tous les caricaturistes savaient rendre autant de nuances,eh bin..!
Bravo ,Monsieur Coquelet , il y a beaucoup à apprendre de vous .

Chantal a dit…

Magnifiquement réussi!!!!!

galien a dit…

Impressionnant ! Nul doute que ce portrait touchera l'intéressé, comment ne pas l'être ?
Et en plus, l'attitude en elle-même est pleine d'émotion...
Quel beau dessin, très émouvant...

AMBre a dit…

Ton crayon ne t'a pas trahi cette fois encore, et j'imagine pourtant toute l'émotion que tu ressentais en voulant l'approcher au plus près.
Bravo, Thierry, et bon anniversaire, Maëster !

Mauricio Cardenas a dit…

I am absolutely amazed by your work! You can grasp correctly the structure of individuality, wonderful!

Charles DA COSTA a dit…

Tout simplement grandiose comme le bonhomme !!!

Thierry a dit…

Guillaume > Outre l'anniversaire lui-même, c'était l'occasion de reprendre les pinceaux pour une petite recherche en couleurs.

Bodard > Dois-je en déduire que toi non plus tu n'es pas seul à tenir le crayon ? Allons, allons, tout le monde sait que tu dessines avec talent...

Maëster > Et du fond du mien, c'est un plaisir de le souhaiter.

Yal > Son physique à la De Niro (qu'il imite d'ailleurs très bien) est tout de même plus captivant à explorer que la recherche de l'outre-âge, me semble-t-il.

FreZ > N'est-ce pas ?

Larkéo > Je ne te le fais pas dire. Voilà pourquoi il est une source d'inspiration pour beaucoup d'entre nous.

Lilyan > Merci beaucoup. À vrai dire, vous me prêtez des intentions que je n'ai pas eues au moment de dessiner, en tout cas pas consciemment. Je suis beaucoup plus instinctif que ça, ce qui me vaut de me tromper souvent. Néanmoins, je vous remercie de votre bienveillance.

Chantal > L'original l'est heureusement bien mieux que ce dessin.

Galien > Il y aurait mieux à faire, car on peut toujours faire mieux. Je ne suis pas trop mécontent de cette piste, considérant bien entendu qu'il ne s'agit là que d'un point de départ.

AMBre > Il est des rencontres dont on conserve effectivement un souvenir impérissable.

Mauricio Cardenas > Thank you. The hardest thing is to draw as I would like to do. I mean that, on paper, each of my drawings rarely look like the one I had in mind before beginning.

Charles > Ce dessin est tout de même bien moins grand que son modèle. En outre, c'est un premier jet, ce qui en limite les prétentions.