mercredi 8 juin 2011

Jorge Semprún

Jorge Semprún
Minuscule (et pas assez ressemblant) croquis inversement proportionnel au profond respect que ce francophile m'inspire naturellement.
Le hasard a voulu qu'un jour, au milieu de la foule sortant d'une salle de cinéma, je me sois trouvé juste derrière lui. À un moment, il s'est retourné lentement, cherchant quelqu'un du regard. Il avait l'air d'un lion, majestueux.

Jorge Semprún - Stylo-bille sur papier calque
Jorge Semprún - Ballpoint pen on tracing paper

7 commentaires:

galien a dit…

honnêtement je ne connais pas. Mais votre le terme "majestueux" lui va comme un gant, et ce dessin le reflète bien. Un genre de force tranquille, un regard plein de noblesse et d'assurance...

Guillaume Néel a dit…

pour l'avoir vu sur un reportage hier, tu as capté son allure, et tu as des pistes fortes intéressantes à développer. Il y a quelques choses dans le regard…
la fureur de tes coups de crayons lui vont comme une crinière Thierry.

FreZ a dit…

J'avoue également que je ne le connaissais pas. Mais d'après ce que j'en entends ces derniers jours, je comprends ce respect que tu évoques.
Il fait sans doute partie de ces gens qu'on regrette de ne pas avoir connu, dont on sent qu'ils nous auraient apporté quelque chose de plus.

Chantal a dit…

Bel hommage!!!

Francky a dit…

Connais pas, ignare que je suis, mais le coup de crayon est bigrement dynamique, j'aime.

theb a dit…

Ça fait trop longtemps que je n'ai commenté ton travail sur ton blog. Quel plaisir de voir tes croquis, celui-là est superbe, tout comme les recherches sur Rickman. Je dois signaler au passage les magnifiques Lumet et Pfeiffer qui sont à tomber !
Bien à toi cher Thierry :)

Thierry a dit…

Galien > Bien que vous ne le connaissiez pas, votre dernière phrase décrit bien l'impression que Semprún faisait sur le public.

Guillaume > Des quatre croquis réalisés à ce moment-là, celui-ci serait... le moins pire. C'est dire.

FreZ > C'est tout à fait ça.

Chantal > Merci. J'essaierai néanmoins de faire mieux.

Francky > Mon dessin ne va malheureusement guère t'aider à le connaître davantage. Le mieux est de jeter un coup d'œil aux photos qu'on trouve de lui.

Theb > Vielen Dank! J'ignore si la traduction du robot est correcte, mais le cœur y est, cher ami.