jeudi 25 août 2011

John Wayne

John WayneC'est un peu jaune, ouais, ne me demandez surtout pas pourquoi.

John Wayne - Crayon sur papier, couleurs numériques
John Wayne - Pencil on paper, digital colors


Voir également la superbe version de l'ami Charles The Killer.

17 commentaires:

BODARD a dit…

Sûrement le reflet du yellow ribbon, eh,eh... Les caricatures de John Wayne me renvoient immanquablement à la couverture du premier album que j'ai acheté avec mes économies, LE premier album des trois compères Mulatier-Morchoisne-Ricord aux éditions du Pont Neuf. Je l'ai encore à portée de main, là, à 50 cm de mon bureau. Ta caricature est de ce niveau. Une référence. Merci pour ce plaisir... proustien.

christophe caux a dit…

Bonsoir,
une vraie réussite
réalisation parfaite
félicitations

theb a dit…

Nom de dieu Thierry, il est superbe ! Comme l'a dit Christophe, cette caricature rejoint aisément celles, magnifiques, de Mulatier et Krüger (pour ma part) ! Moi qui ai démarré une peinture du bonhomme je t'avoue que tu me coupes un peu le souffle là...

AMBre a dit…

Waouh !

galien a dit…

C'est vraiment de toute beauté, et quel calme, quelle douceur dans ce regard, c'est assez rare de le voir ainsi : beaucoup de caricature mettent plutôt en avant son côté "cowboy viril".

Guillaume Néel a dit…

le Regard, le volume, la texture, tout y est !
Du coup l'expression est nécessaire pour une fine gâchette comme toi :
CHAPEAU BAS !!

FreZ a dit…

Il est tellement beau qu'on a même l'odeur de la poudre et des chevaux en ouvrant cette page... :)

Soluto a dit…

Génial... Encore une fois... Quel œil vous avez, quels yeux vous lui faites... Bravo...

cali rezo a dit…

Wow, vraiment excellent (:

✿ France ✿ ✿ a dit…

Bonjour je découvre votre blog par celui de AMBRE
Ce portrait est magnifique et j'adorai cet homme ce Grand Homme et ses films bien entendu
QUEL bonheur

Thierry a dit…

Bodard > Ah, LE album mythique... Mais de là à prétendre que ce portrait à charge, même héroïque, serait de cet acabit, c'est me faire entrer dans un costume taillé bien trop grand, cher Christophe. Je ne suis qu'une fourmi sur la piste des géants dont tu parles.

Christophe Caux > Merci beaucoup.

Theb > Il ne faut voir là aucune intention de te couper quoi que ce soit, cher Thomas. C'est juste le fruit du plaisir suscité, il y a quelques jours, par la découverte de ta peinture particulièrement inspirante (ici). Ton plaisir de peindre est aussi communicatif que ton talent est grand.

AMBre > Merci.

Galien > Accentuer la virilité du bonhomme serait une façon d'épingler ce trait de caractère qui a forgé sa légende. D'ailleurs, il est probable que la ressemblance du dessin avec le modèle eut été meiilleure si j'avais choisi cette option au lieu de m'en tenir à pose de la photo dont je me suis inspiré. Ce sera peut-être l'objet d'une nouvelle exploration, un de ces jours.

Guillaume > Le plus drôle, c'est que j'étais à deux doigts de lui faire porter le chapeau car, sans le stetson vissé sur le crâne, le cow-boy perd probablement l'un des meilleurs attributs de sa virilité.

FreZ > Un peu plus d'odeur de whisky que de crottin tout de même, non ? En tout cas, on veillera tout de même à ne pas trop fumier ici.

Soluto > Forcer le trait est particulièrement excitant, mais je crains toujours que le dessin perde en nuances de l'âme explorée ce que la caricature gagne en évidences physiques. C'est pour cette raison que j'admire votre talent d'équilibriste du trait et du verbe, tout en subtilités.

Cali > ... Et que c'est lent à produire, surtout. Merci beaucoup.

France > Soyez la bienvenue, et merci de votre commentaire.

Luciano Caricartoons a dit…

Salut ami, comment es-tu? souhaitons vous êtes bien, je vous aime beaucoup de leurs travaux et un dessinateur génial, je suis aussi un blog www.lucianocaricartoons.blogspot.com dessinateur. J'aime grande cartunista.pra min mulatier le plus grand concepteur du monde, vous avez des photos des caricatures mulatier? si vous devez envoyer min. Merci ....

francky a dit…

Je ne peux qu'ôter mon chapeau et le mettre bien bas.
Son regard est de toute beauté et le tien me semble de plus en plus aiguisé. Bravo !

Christine a dit…

Thierry est parti convoyer un troupeau de logiciels dans sa diligence à 6 chevaux, à l'Est del Paso, au pays du bon vin et des confits de canards.Si les indiens n'attaquent pas le convoi, il devrait revenir en fin de semaine. en attendant le ranch est bien gardé, Hasta Luego Duke!

AMBre a dit…

Il a traversé des plaines, des déserts et des montagnes... et il est arrivé, enfin, sur mon blog.
Merci, Thierry, et chapeau !

Tuco a dit…

Le dernier des géants... Le regard du Duke est vraiment là! C'est magnifique.
Chaque visite sur ce blog est une telle claque! La justesse de la caricature et l'originalité graphique. Quel bonheur...

Thierry a dit…

Luciano > Voir ici.

Francky > L'expérience consistant à dessiner une tête cent fois représentée par les plus grands, tout en recherchant une voie personnelle, est aussi compliquée à mettre au point qu'excitante à essayer.

Christine > Mission accomplie : le convoi est arrivé à destination, et sans avoir croisé ni hors-la-loi ni apaches. Le cheval est au ranch, et pour les jours qui viennent ce sera régime sans selle.

AMBre > Dans ton blog, au moins, il est en territoire ami. Quant au chapeau, c'est justement ce qu'il a perdu en cours de route.

Tuco > Malgré ses yeux bleus, il y avait quelque chose d'épais et lourd dans son regard. Suis ravi que ça te plaise.