lundi 15 août 2011

Simone Signoret

Simone Signoret
- Leca était décidé à régler son compte à Jo depuis que Marie s'affichait avec lui. Les apaches de Belleville, eux, rigolaient bien quand Leca disait : « je vais lui rendre la monnaie de sa pièce à Marie ; tiens, je vais même lui envoyer un Manda au Paradis ».
- ...
- Connais-tu Casque d'or ?
- Heu... comme Rémy Julienne ?

Simone Signoret - Crayon sur papier, couleurs numériques
Simone Signoret - Pencil on paper, digital colors

6 commentaires:

Tony Lewis a dit…

Your unique style shines through -Bravo

FreZ a dit…

Le film préféré de mon géniteur :) (et on sait pourquoi en voyant ta Simone)

galien a dit…

Une approche splendide, c'est toujours épatant de voir une trombine sous votre coup de crayon...

Thierry a dit…

Tony > I'm not sure that this style is unique, but it's nice to think so. Thanks.

FreZ > C'est l'un de mes films préférés itou. En fait, j'ai beaucoup de films préférés.

Galien > L'approche du visage n'est pas très différente de la version précédente. Ce dessin, que je n'avais pas publié jusque là, fait partie d'études réalisées l'an dernier (voir ICI) ; l'angle de vue différent était destiné à valider les choix d'exagération.

Guillaume Néel a dit…

Tu dois posséder une visualisation 3D de son visage, car même si l'angle et la coiffure ont changé, les (dis)proportions entre tes deux versions sont vraiment très proches.
La qualité de retranscription des lumières et leur rendu me fascine toujours autant.
À défaut de casque d'or tu pourrais pour le moins prévoir une petite protection pour la tête à l'entrée de ton blog pour toute les fois où l'on tombe à la renverse.
Bravo.

Thierry a dit…

Guillaume > Comme je l'expliquais à Galien, ce croquis fait partie des recherches que j'avais faites pour la précédente version de Simone Signoret. Elles consistaient, en effet, à trouver une exagération du visage susceptible de fonctionner en volume (ou en 3D). C'est une habitude, ou une manie, que j'ai prise depuis que je bricole des bouts de bandes dessinées puisqu'il est alors indispensable de rendre un visage identifiable quelque soit l'angle de vue adopté.
Sur le principe, je pense que ce dessin est à peu près correct, mais la ressemblance pourrait encore être améliorée.