lundi 16 janvier 2012

Arthur Rimbaud

Arthur RimbaudLes jours de grandes bourrasques, il ne fallait guère plus d'une seconde à l'homme aux semelles de vent pour parcourir les cent quarante et un kilomètres séparant, à vol d'oiseau, Sedan de Rieux.
- C'est dingue ce qu'elles vont vite, tes godasses aéroglisseuses ! s'exclama Verlaine, ahuri.
- T'as vu ça, hein, mon Paulo ?, répondit Arthur, pas peu fier de son acquisition. À cette allure, on a passé Rieux quand on a dit Sedan.

Arthur Rimbaud - Crayon et stylo-bille sur papier, couleurs numériques
Arthur Rimbaud - Pencil and ballpoint pen on paper, digital colors


Voir aussi la belle et délicate version de Maëster.


Verlaine (voir billet précédent) et Rimbaud ont fait l'objet d'une petite participation au neuvième anniversaire du blog de l'éblouissante Cali, et ça se fête ICI.

11 commentaires:

Guillaume Néel a dit…

Jolie version du poète la la carrière précoce qui avait la coupe manga, des années avant le manga.
Quel grain, quel rendu, quel costume.
J'aime ces visages dynamiques (malgré la mou) qui on une forme de huit.

calirezo a dit…

vraiment cute, cet Arthur (:

BOD a dit…

Aaaahhh (noir) ! OOooohh (bleu) !

galien a dit…

Epatant...
Quelle élégante interprétation de son visage !
Bravo et encore bravo !

Tony Lewis a dit…

Thierry - Vous donner l'air si simple.

Msei BD a dit…

C'est la topissitude ici. Toujours grand fan!

Guillaume Néel a dit…

Le dormeur Duval a été réveillé par le dormeur du 51 qui Rit-car, il vient de voir le reportage sur Marie Brizard par J-P Pernot…
Oui tout ça n'est qu'un pastiche de ce que j'aurai pu entendre aux Grosses Têtes si jamais je les avais écouté.
Encore bravo pour cette version !!

Luciano Caricartoons a dit…

tecnica maravilhosa, excelente parabens..........

Achde a dit…

Toujours difficile de charger un joli visage. Vous excellez dans les minois féminins, vous nous gâtez avec ce visages d'ado culte.

Marion Combelas a dit…

Un génie au service d'un autre. Voilà ce qui me vient à l'esprit à chaque fois que je vois vos caricatures.

Vous avez cette force tranquille qui semble rendre chaque choix que vous faites évident.

Thierry a dit…

Guillaume > Tu as tant fait le tour de la question dans tes commentaires inspirés, que je ne trouve rien à ajouter : tu as eu du beau, du bon, du beau nez, mon cher Guillaume. Je boirai donc, à la mémoire d'Arthur, un pot, et à ta santé aussi.

Cali > Dessiner Arthur en beau n'est vraiment pas compliqué, en fait. Merci.

Bod > Huhuhu (vert) !

Galien > Merci beaucoup.

Tony > The poor quality of the original photo itself has reduced Rimbaud's face to a simple outline. That's, indeed, probably why everything looks so simple.

Ma Semaine En Image > Cette grand-fanitude me touche beaucoup.

Luciano Caricartoons > Obigado !

Achdé > La médiocre qualité de la photo d'origine, malheureusement, m'a empêché d'aller beaucoup plus loin. Depuis, j'ai trouvé un meilleur tirage de cette photo sur lequel le visage y est un peu plus détaillé avec, dans le regard, une incandescence que j'aimerais restituer un de ces jours par le dessin.

Marion Combelas Vous êtes trop aimable, chère Marion.