dimanche 12 février 2012

Gary Cooper

Gary CooperC'est encore assez flou, et parfois hésitant. Mais à trop douter, on aimerait tout de même qu'au moment où la bille du stylo touche le papier, le trait si flou rendra foi (qui sauve, comme chacun sait).

Gary Cooper - Crayon et stylo-bille sur papier
Gary Cooper - Pencil and ballpoint pen on paper

10 commentaires:

guillaume néel a dit…

Un tir juste et précis qui vient compléter l'excellente version couleur de Charles.
Ton rendu réaliste si proche du grain photo est de plus en plus impressionnant.
Un cowboy enlevé en dernier lieu son chapeau, ici aucun couvrechef ne peut tenir sur une tête. On se sent obliger de se decouvrir.

john a dit…

Brilliant!!!!

galien a dit…

Technique du stylo -bille toujours impressionnante... Le rendu final est particulièrement fin, précis, très expressif.
Bravo !

Achde a dit…

Ô que celui-là j'aurai aimé me le croquer mais votre approche une fois de plus est telle, qu'il est difficile ensuite de vouloir s'en emparer. Cher Thierry le train peut siffler d'admiration plus de trois fois …

FreZ a dit…

Le charme du gars Rick opère...
Le train peut siffler trois fois, le facteur sonner deux fois, il faut une fois de plus saluer cette maitrise de ton art et de ta technique. On n'a même pas besoin de lunettes pour le voir en 3D...

Msei BD a dit…

Encore une fois au top!

Mes enfants me tannent avec la mini Copper je vais pouvoir rentrer ce soir en leur disant que Gary c'est mieux que mini!




Et c'est vrai!!!

Chantal a dit…

Triple sifflet d'admiration,oui,Achdé a bien raison!!!On n'a pas trop envie de plaisanter avec lui,toutefois,je trouve,il a l'air bien austère,Cooper!!

Grand a dit…

Balèze! Quelle expression, quel rendu: c'est fou (sans L)...Bref, une fois d'plus tu m'coupe le sifflet.

Thierry a dit…

Guillaume > Durant toute la réalisation de ce dessin, la version de Charles, qui m'a beaucoup marqué, a toujours été présente à l'esprit. Il me serait impossible de passer à côté et faire mine de l'ignorer, désormais. Un autre croquis de Cooper, dessiné par Maëster, m'a également bien fait tressaillir et prouvé, une fois de plus, que je ne suis certainement pas aller assez loin.

John > Thanks a lot, John.

Galien > Ce n'est encore qu'une étude, un dessin préparatoire. J'espère pouvoir en faire un peu plus prochainement.

Thierry a dit…

Achdé > Je me suis laissé dire (ou l'ai-je lu quelque part ?) que Morris se serait justement inspiré de Gary Cooper pour le visage de Lucky Luke. Si tel était bien le cas, cher Achdé, vous auriez alors déjà croqué Cooper quelques centaines de fois.

FreZ > Il avait beaucoup de charme, en effet. Il me plairait quand même bien d'y ajouter un peu de Grace prochainement.

Msei BD > Ça roule. Merci beaucoup.

Chantal > C'est très aimable, chère Chantal.

Grand > Mon ami, on peut en dire autant de ton De Niro qui m'a laissé sur le flanc.